Qui es-tu YIPIKAI ?

Quoi de mieux qu’une présentation en bonne et due forme pour inaugurer ce blog ? Nous ne vous raconterons pas notre parcours en long en large et en travers, des cours d’arts plastiques de l’école primaire aux joies des premières créa vectorielles : vous voilà tous rassurés. Nous ne vous donnerons pas non plus la recette magique pour élaborer nos superbes motifs aux couleurs incroyables. Là c’est nous qui sommes rassurés. Ouf ! Comment vous présenter YIPIKAI alors ? Justement, peut-être en commençant par ça : YI-PI-KAI

YIPIQUOI ?

La recherche d’un nom (ou « naming » pour les anglophones) est un passage obligé à la création d’une marque, au menu : Brainstormings interminables, rétropédalage à la chaine, fausses bonnes idées et trouvailles douteuses. Pour nous, YIPIKAI s’est imposé naturellement. Certains y voient une connotation asiatique, d’autres une référence à John McLane et à la musique country, forcément. La bonne réponse se situe probablement quelque part au milieu, à la croisée des genres et des influences. Le plus drôle reste tout de même les inombrables variantes délicieuses déformations que nous entendons ici et là, YKIPAI, YIPIKÉ ou encore YPKÏAI ! Oui, oui. Pour faire simple, disons que nous avons un faible pour l’enthousiasme et que YIPIKAI incarne bien ça, tout simplement.

Le duo

Nous c’est Gaëlle & Fabien. Comme vous l’avez certainement compris, nous sommes des férus de papeterie, mais pas n’importe laquelle : on aime la belle papeterie, celle qui est produite proprement, en petite série et en respectant l’environnement. Car, à l’heure de la démocratisation des écrans tactiles et autres bijoux technologiques (que nous utilisons aussi, of course), nous pensons qu’il reste encore une place pour le papier…pour les beaux papiers. Un écran, c’est chouette, mais avouez que c’est quand même autrement plus sexy de souhaiter un joyeux anniversaire avec une jolie carte plutôt qu’avec un émoji.

Quand nous avons commencé à travailler sur YIPIKAI, il y a quelques années, nous voulions aller à « contre-sens » de la grande tendance du digital. Le pari n’était pas simple mais nous l’avons quand même tenté. L’idée était de proposer des produits tels que nous les aimons, et surtout, avec notre propre identité, sans tomber dans la papeterie classique, déjà bien présente sur le marché. Certains de nos motifs attendaient leur heure de gloire depuis un bon moment, avant même l’idée d’en faire des affiches ou des carnets. Il faut dire qu’entre les ébauches non retenues pour les projets clients et les exercices de formation, il y avait des candidats !

Nous avions donc la philosophie de notre marque, son nom et les premiers motifs…mais comment fabriquer des produits qui respectent nos intentions ? C’est probablement l’une des étapes les plus longues du processus de création et pas la plus simple, c’est pourquoi nous vous en reparlerons par la suite, dans d’autres articles, tout au long de ce blog.

yipikai

RECEVOIR LA NEWSLETTER PAR E-MAIL
(10% de réduction à l’inscription !)

YIPIKAI : La marque | La boutique

Commenter